Le mot du Pôle

Vous allez découvrir dans cette Lettre paroissiale une nouvelle rubrique qui s’intitule « Le mot du pôle ». Une

fois par mois, le pôle Solidarité nous proposera en quelques lignes un article, un témoignage, un livre,… qui pourra éclairer, nous sensibiliser, nous faire réfléchir à notre mission au « service des frères ». Pour cette Lettre: Le Nobel d’économie a été décerné à Esther Duflo, Michael Kremer et Abhijit Banerjee pour leurs travaux sur la lutte contre la pauvreté. »

Le mot du pôle

L’économie au service de la pauvreté !

Esther Duflo est française. Elle a reçu le prix Nobel d’économie, lundi 14 octobre, pour ses travaux sur la réduction de la pauvreté dans le monde, avec deux autres chercheurs.

Esther Duflo ne se bat pas avec des modèles mathématiques abstraits pour savoir si les pays riches doivent consacrer 1% ou 5% de leur richesse à aider les pays pauvres. Elle va sur le terrain pour combattre les maux que la pauvreté engendre.

Elle ne vit pas dans les nuages. Sa fibre humanitaire et sociale remonte à loin. À l’enfance et aux années de scoutisme, sûrement. À un premier voyage à Madagascar, peut-être. À son engagement comme bénévole aux Restos du cœur, sans doute … « La pauvreté me hante depuis longtemps. Pourquoi suis-je née dans un pays riche ? Quelle est ma responsabilité par rapport aux pays pauvres ? »

Esther Duflo est convaincue que « la foi chrétienne n’est pas qu’un état d’âme, si élevé soit-il. C’est d’abord une volonté d’agir pour faire advenir le monde que Dieu veut. »


Source : La Vie du 14/10/19